«Questions de merde» : Thierry Mariani remet un journaliste ukrainien à sa place (VIDEO)

«Questions de merde» : Thierry Mariani remet un journaliste ukrainien à sa place (VIDEO)© Capture d'écran de la video de RT
Thierry Mariani

Lors d’une conférence de presse consécutive à sa visite en Crimée, le député français a durement répondu à un journaliste ukrainien qui lui avait demandé combien il avait été payé pour se rendre en Crimée.

«Je n’accepte pas votre question. Je ne vous répondrai pas. J’accepte toute les remarques politiques, mais je ne vous demande pas combien vous êtes payé pour poser des questions de merde dans cette enceinte. Donc, je ne vous réponds pas, je vous adresse tout mon mépris», s’est insurgé Thierry Mariani en commentant la question d’un journaliste de l’agence de presse ukrainienne UNIAN.

Le député français a souligné que le fait que le journaliste ait pu poser une telle question «dégueulasse en public» sur le sol russe prouvait que la Russie était un pays libre. «Je ne sais pas si je pourrais faire la même chose en Ukraine», a-t-il fait remarquer.

«Vous savez pourquoi vous êtes méprisable ?», a demandé Thierry Mariani à son tour au journaliste ukrainien. «Parce que vous ne pouvez pas une seconde imaginer qu’on puisse avoir des convictions sans avoir forcément des intérêts».

Le parlementaire français a ensuite assuré son interlocuteur qu’il allait continuer à se rendre en Crimée, «grâce à des gens comme vous», a-t-il lancé.

Lire aussi : Thierry Mariani à Moscou : «Certains Européens méritent la palme des faux-culs»

A la fin de son intervention chargée en émotions, il a remercié le journaliste ukrainien dans sa langue maternelle : «Diakouïu» (Merci en ukrainien), ce que la salle a accueilli avec des applaudissements.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»