Le père Jacques Hamel mérite-t-il une page sur Wikipédia ? Les internautes débattent

Le père Jacques Hamel mérite-t-il une page sur Wikipédia ? Les internautes débattent© Pascal Rossignol Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Les contributeurs de la célèbre encyclopédie en ligne peinent à se mettre d'accord sur la pertinence d'une page consacrée au prêtre assassiné par des djihadistes à Saint-Etienne-du-Rouvray, jeudi 22 juillet.

L'intention est sans conteste louable, mais est-elle compatible avec les règles d'utilisation de l'encyclopédie collaborative ? Un peu plus d'une semaine après le meurtre du prêtre Jacques Hamel dans l'église normande de Saint-Etienne-du-Rouvray, les contributeurs de Wikipédia se demandent si la création d'une page biographique à son sujet est justifiée. En validant la conservation d'une telle page (actuellement en ligne), les internautes prennent en effet le risque d'ouvrir la voie à la prolifération sur Wikipédia de biographiques de personnalités de second rang.

Le père Jacques Hamel mérite-t-il une page sur Wikipédia ? Les internautes débattent© Capture d'écran de Wikipedia.

Le règlement du site, à ce sujet, laisse le champ libre à deux interprétations contraires. Celui-ci suggère, comme le relèvent certains contributeurs, de ne traiter un sujet que si au minimum deux sources considérées comme fiables lui consacrent un article entier, à deux ans d'intervalle. En d'autres termes, le père Jacques Hamel n'étant connu que depuis une semaine, en raison uniquement de son lien avec le drame de Saint-Etienne-du-Rouvray, l'encyclopédie ne devrait pour l'instant pas lui réserver une biographie, mais seulement un passage dans la page sur l'attaque du 22 juillet.

Un autre paragraphe du règlement de Wikipédia, invoqué par d'autres internautes, vient toutefois compliquer les choses : «si un sujet (...) est l'objet principal de très nombreuses sources secondaires indépendantes de qualité qui ne se bornent pas à rapporter les faits, mais les commentent et en fournissent une analyse, alors, même si la couverture du sujet porte sur une période beaucoup plus courte que les deux années généralement demandées, le sujet pourra être présumé jouir d'une notoriété pérenne.» Le prêtre ayant été l'objet principal de nombreux articles de fond dans des médias sérieux, il ne serait dont pas illégitime de lui accorder une page biographique, alors même qu'il n'est connu que depuis une dizaine de jours.

A partir du 10 août, si les contributeurs ne sont pas parvenus à se mettre d'accord sur l'existence de cette page, le débat pourra être tranché par les administrateurs du site.

Lire aussi : Wikipédia a décidé de bloquer un an une adresse IP du ministère de l’Intérieur pour «vandalisme»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix