Wikipédia a décidé de bloquer un an une adresse IP du ministère de l’Intérieur pour «vandalisme»

- Avec AFP

© wikipédia

L’une des adresses IP du ministère de l’Intérieur a été bloquée pour un an par Wikipédia. Selon l’encyclopédie en ligne, des actes de vandalismes répétés émanaient de cette adresse.

4 000 modifications, souvent du vandalisme comme des grossièretés ou des irrégularités, ont été réalisées depuis 2007 sur Wikipédia depuis cette adresse IP dont dépend plusieurs postes de travail. C’est le pseudonyme «Jules78120» qui a été identifié par le site comme étant l’auteur de ces changements irréguliers.

En 2008 l’adresse avait déjà été bloquée, pour une durée allant de 3 jours à un mois. La sanction d’un an est assez rare selon Wikipédia.

Déjà en 2013 selon Le Canard enchaîné, un fonctionnaire du ministère avait tenté à de multiples reprises de modifier la fiche du préfet de police de l'époque, Bernard Boucault, afin d'effacer la trace de ses démêlés avec les opposants au mariage pour tous. Ce qui avait valu au ministère d'être temporairement bloqué par Wikipédia.

Pour l’instant le ministère de l’Intérieur n’a pas encore réagi à cette affaire.

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales