Saint-Etienne-du-Rouvray : un homme en possession d'une vidéo d'un des tueurs mis en examen

- Avec AFP

Source: Reuters

Trois personnes, dont un demandeur d'asile syrien, ont été placées en garde à vue, dans l'enquête sur l'attaque de l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray. Un homme interpellé la veille du drame a été mis en examen et écroué.

Un homme de 19 ans chez qui avait été retrouvé une vidéo d'un des deux auteurs de la prise d'otages de Saint-Etienne-du-Rouvray a été mis en examen et écroué. La vidéo retrouvée sur le portable de l'individu est celle d'un des tueurs, Abdel Malik Petitjean, prêtant allégeance à l'organisation terroriste Daesh. L'homme, dont l'identité n'est pour l'heure pas connue, avait été interpellé la veille de l'attaque de l'église dans le cadre d'une enquête des services de renseignement.

Un Français de 30 ans, dans l'entourage familial d'Abdel Malik Petitjean, l'un des auteurs de la prise d'otages, et un mineur de 16 ans dont le frère, proche de l'autre tueur Adel Kermiche, est parti dans la zone irako-syrienne en mars 2015, étaient toujours entendus par les enquêteurs. 

Par ailleurs, un Syrien avait été interpellé le 28 juillet dans un centre d'accueil de demandeurs d'asile de l'Allier, selon une source proche de l'enquête qui confirmait des informations de La Montagne

Le prêtre Jacques Hamel avait été égorgé le 26 juillet, et une des victimes de la prise d'otage, un paroissien, est toujours entre la vie et la mort.

Lire aussi : Prêtre assassiné : dans une vidéo, l’un des tueurs appelle à frapper la «coalition»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales