Hémorragie à l'Elysée : les conseillers de Hollande partent se recaser dans le privé

Source: AFP

Julien Pouget, conseiller «Economie, Industrie et Numérique» du président quitte le navire pour rejoindre une grande multinationale française. Ambiance fin de règne, mais rien de nouveau dans la République française où la pratique a toujours existé.

Julien Pouget était entré dans le cabinet du président en 2014 comme simple conseiller, après être passé par, entre autres, La Poste et Alstom. Deux ans plus tard, il quitte l'Elysée pour rejoindre la multinationale pétrolière Total, où un poste à hautes responsabilités lui a été proposé, rapporte L'Express.

Après la conseillère Afrique de l'Elysée, nommée ambassadeur de France en Israël, et la conseillère économique Laurence Boone, venue de la City de Londres et qui repart dans le privé, la valse des départs continue, alors que François Hollande s'apprête à entamer la dernière ligne droite de son quinquennat.

Certains passent même à l'ennemi de François Hollande – la «finance» – tel Jean-Jacques Barbéris, également conseiller économique du président, parti rejoindre la société de gestion Amundi, en tant que responsable mondial, chargé des banques centrales et des fonds souverains. Fait notable, tous ne sont pas remplacés, l'Elysée était-il en sureffectifs ?

Lire aussi : Avant la fin du quinquennat, Hollande et Valls recasent leurs proches à tout-va

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales