Procureur : «Intérêt certain et récent pour la mouvance djihadiste radicale du tueur de Nice»

Source: Reuters

Quelques jours après l'attentat de Nice, la justice confirme le caractère prémédité de la terrible attaque au camion qui a fait 84 morts sur la Promenade des Anglais.

François Molins, procureur de Paris, a dressé loe 18 juillet le portrait du tueur de Nice, révélant un individu violent, pas religieux pratiquant, consommateur de porc et d'alcool et doté d'«une sexualité débridée».

Mohamed Lahouaiej Bouhlel se serait par ailleurs laissé pousser la barbe récemment, lui attribuant un sens religieux. Son historique internet prouve aussi qu'il a effectué des recherches tant sur des nashids [des chants religieux] appelant au djihad que sur l'attentat d'Orlando, à partir du mois de juillet. Tout cela permet au procureur de conclure que son acte «illustre un intérêt certain [...] mais récent» pour «la mouvance islamiste radicale».

François Molins, a par ailleurs déclaré que les investigations ont révélé que le tueur avait effectué des repérages sur la Promenade des Anglais et qu'il avait pris contact avec la société de location du camion dès le 4 juillet.

Le procureur analyse ainsi l'attentat comme un fait pensé et préparé, «au moins pendant les derniers jours précédant l'attaque».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales