Un employé d'Evry révoqué après avoir partagé sur Facebook une image injurieuse envers Valls

© Captures d'écran Twitter

L’homme a été démis de son poste d’animateur dans la ville d’Evry, jadis dirigée par l’actuel Premier ministre Manuel Valls, après avoir partagé sur son compte Facebook une image jugée injurieuse envers ce dernier.

«Manuel Valls traverse devant vous : Je conserve mon allure ; J’accélère ; Je marque l’arrêt sur sa tête et je fais patiner mes pneus ; Je stoppe et le castre avec un coupe-ongle ; Je le quenellise avec la borne blanche», pouvait-on lire sur le montage, parodiant une question du code de la route, partagé par l’agent municipal.

Malheureusement pour le quadragénaire, en poste depuis plusieurs années, l’image n’a pas plu à la mairie d’Evry. A l’issue d’un conseil de discipline, composé d’élus et de représentants du personnel, le farceur, qui était déjà suspendu jusqu’en septembre, a été révoqué. Il pourra toutefois faire appel.

«J'ai estimé qu'on n'était pas dans une faute professionnelle classique, même lourde. C'était un appel au meurtre, ce n'était pas de l'humour potache», s'est offusqué Francis Chouat, le successeur de Manuel Valls, qui a lui-même été maire de 2001 à 2012.

S’il n’a pas fait rire le maire socialiste d’Evry, le photomontage avait pourtant été du goût de Stéphane Le Personnic, élu de l’opposition LR, qui l’avait partagé, avant de publier une image de Manuel Valls affublé de la célèbre moustache du dictateur nazi Adolf Hitler.  

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales