A Hénin-Beaumont, le FN invite Jean-Luc Lahaye pour le 14 juillet et fait polémique

L'ex-vedette des années 80 est un personnage sulfureux. Ses frasques avec la justice ont fait plusieurs fois la une Source: AFP
L'ex-vedette des années 80 est un personnage sulfureux. Ses frasques avec la justice ont fait plusieurs fois la une

La municipalité du Pas-de-Calais, dirigée par un maire Front national, est au cœur de la tourmente. La raison ? La présence du chanteur Jean-Luc Lahaye pour le concert de la fête nationale. Il a été condamné pour atteintes sexuelles sur mineure.

Après Black M, Jean-Luc Lahaye ? Dans l’hexagone, une polémique en remplace vite une autre et, actuellement, les chanteurs tiennent le haut du pavé. Hénin-Beaumont, ville dirigée par le FN Steeve Briois, a décidé de louer les services du chanteur Jean-Luc Lahaye pour son traditionnel concert du 14 juillet. Problème, la star déchue a été condamnée pour atteintes sexuelles sur mineure et corruption de mineure.

L’opposition en première ligne

Les adversaires politiques du maire Front national ont sauté sur l’occasion pour critiquer le choix de l’édile. «En dépit de ses condamnations et de ses propos provocateurs, la municipalité d’Hénin-Beaumont a malgré tout pris la décision d’inviter Jean-Luc Lahaye», s’est interrogé David Noël, conseiller municipal du Parti communiste.

Mais il se montre clément dans son jugement. Pour lui, pas question de faire payer éternellement ses frasques à l'ex-star des années 80 : «Je ne suis pas pour la double peine.» Avant de donner ses conseils à la mairie : «Je pense seulement que l’on aurait pu trouver un groupe régional qui, en plus, aurait coûté moins cher.»

En 2007, Jean-Luc Lahaye a été condamné à 10 000 euros d’amende pour avoir eu des relations sexuelles avec une mineure de moins de 15 ans. L’année dernière, le chanteur de «Femme» a, à nouveau, eu des démêlés avec la justice. Une condamnation à un an de prison avec de sursis lui a été infligée pour s’être adonné à des jeux sexuels par webcams interposées avec une jeune fille de 14 ans.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales