Euro 2016 : la Russie prépare la défense de trois supporters jugés à Marseille

Source: Reuters

Presque une semaine après les affrontements entre Russes et Anglais à Marseille, les autorités françaises ont annoncé leur intention de juger en comparution immédiate trois des 43 Russes arrêtés pour leur participation présumée aux violences.

A Marseille, les autorités françaises ont déclaré le 16 juin qu’elles porteraient plainte contre trois supporters russes, représentants de grands clubs de foot russes, et qu'elles en expulseraient 19 autres, dont le leader de l’Union des supporters de foot de Russie, dès le 20 juin. Ils sont accusés d'avoir participé à des affrontements avec des supporters anglais et des policiers français. 

Les supporters russes, en désaccord avec la décision des autorités françaises, ont fait appel à leur consul et à un avocat pour la contester. 

Le 14 juin, les policiers français ont arrêté près de Cannes un autobus qui conduisait les représentants de l’Union des supporters de foot de Russie et des amateurs de football ordinaires à Lille pour assister au match opposant la Russie à la Slovaquie. Tous les passagers du bus avaient été interpellés au prétexte qu'ils avaient participé aux affrontements qui ont eu lieu à Marseille le week-end dernier.  

Lire aussi : Le correspondant de RT France à Marseille se fait voler son téléphone… en plein direct ! (VIDEO)

Le 11 juin, quelques heures avant et après le match entre l’Angleterre et la Russie, supporters anglais et russes se sont livrés à de violentes échauffourées. Ils se sont aussi mesurés aux forces de police, leur jetant des bouteilles en verre, des chaises et des tables prises dans les bars et cafés situés aux alentours.

D’après le bilan provisoire, au moins 30 personnes auraient été blessées. L’UEFA n’a sanctionné que l’équipe russe, l’obligeant à payer 150 000 euros d'amende et signifiant à ses responsables que de nouveaux affrontements perpétrés par des supporters russes entraîneraient la disqualification de la Russie. Du côté des Britanniques, deux supporters ont été condamnés à deux et trois mois de prison ferme avec mandat de dépôt.

En savoir plus : Scènes d'émeutes, 35 blessés : retour sur les affrontements autour d'Angleterre-Russie (VIDEOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales