Trois voitures incendiées à Paris après la manifestation anti-gouvernementale (IMAGES)

Des manifestants du cortège du 14 juin semblent avoir rejoint les occupants de «Nuit Debout», place de la République à Paris. Des violences ont éclaté, et des véhicules ont été incendiés.

La manifestation qui avait eu lieu quelques heures plus tôt avait elle aussi été émaillée de nombreuses violences : vitrines brisées, jets de projectiles sur les forces de l'ordre... Il semblerait qu'une partie des casseurs se retrouvent désormais place de la République, où de nouvelles dégradations, notamment l'incendie d'une camionnette de la RATP, sont à déplorer.

Ce véhicule de la RATP a été incendié mardi soir par un "individu masqué" place de la République, et un groupe de personnes a ensuite mis le feu à deux Autolibs non loin de là, a déclaré à l'AFP la préfecture de police.

Les véhicules étaient vides. Selon un porte-parole de la RATP, une de ses équipes dans le métro à la station République avait été "prise à partie", notamment avec des "jets de projectiles", par un groupe de personnes peu avant l'incendie du véhicule. Un groupe de personnes a ensuite quitté la place et mis le feu à deux Autolibs rue Saint-Maur, a ajouté la préfecture, précisant que ces individus étaient en fuite. Le calme était revenu dans le quartier en fin de soirée, a-t-elle ajouté.

Les pompiers ont été rapidement déployés sur place : 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales