Euro 2016 : la police française a investi un hôtel où logaient des supporters russes

Policiers français devant des supporters de l'équipe d'Angleterre© Yves Herman Source: Reuters
Policiers français devant des supporters de l'équipe d'Angleterre

Des policiers français, armés de mitraillettes, se sont introduits dans un hôtel de Marseille, où lequel résidaient des supporters russes, dimanche 12 juin, au lendemain d'affrontements qui ont éclaté dans le cadre du match Angleterre-Russie.

«Dans l’hôtel, où logent [les membres] de l’Union russe des supporters (VOB), sont arrivés 40 policiers avec des mitraillettes. Ils se sont introduits dans les chambres, ont fait des copies des passeports et nous ont tous photographiés», a posté sur Twitter, un supporter de VOB, Alexander Chpryguine.

L'UEFA, qui gère l'Euro 2016, a par ailleurs menacé ce 12 juin l'Angleterre et la Russie de «disqualification» du tournoi «en cas de nouvelles violences» de leurs supporters, après les incidents de samedi à Marseille, avant et après le match Angleterre-Russie qui s'est soldé par un résultat nul (1-1).

Plusieurs personnes liés aux affrontements de Marseille en marge du match Angleterre-Russie seront jugées dans la journée du lundi 13 juin, en comparution immédiate, dont six Britanniques, un Autrichien et trois Français. Aucun supporter russe ne sera jugé, a confirmé le procureur. 

Lire aussi : Scènes d'émeutes, 35 blessés : retour sur les affrontements autour d'Angleterre-Russie (VIDEOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales