Premiers débordements à Lille entre supporters ukrainiens et allemands (VIDEOS)

Premiers débordements à Lille entre supporters ukrainiens et allemands (VIDEOS) Source: AFP

Les jours de matchs se suivent et se ressemblent. Après les violences en marge du match Angleterre-Russie hier à Marseille, c'est désormais la ville de Lille qui doit faire face aux turbulents supporters venus d'Ukraine et d'Allemagne.

Ce soir à 21 heures, la cité nordiste accueille le match opposant les allemands et les ukrainiens dans le stade Pierre-Mauroy. Si durant toute la journée une ambiance bonne enfant et conviviale s'est nouée entre supporters allemands, ukrainiens et la population lilloise, des premiers incidents ont éclatés en fin d'après midi.

Selon La Voix du Nord, des supporters de la mannschaft s'en seraient prit violemment à des ukrainiens en plein centre-ville de Lille, vers 17h30. Les forces de l'ordre sont alors intervenues, un allemands a été interpellé, et quelques blessés sont à déplorer. Sur les réseaux sociaux, plusieurs images des violences circulent déjà, comme cette photo où l'on voit un supporter allemand jeter les chaises d'un bar.

Sur cette vidéo, on peut voir des supporters allemands tenter d'en découdre avec des ukrainiens, toujours dans le centre-ville de Lille.

Une poignée de supporters se sont fait aussi connaitre sur les réseaux sociaux plus tôt dans la journée en diffusant cette photo polémique, où une dizaine de jeunes prennent la pause avec le drapeau de l'armée allemande lors de la Première Guerre mondiale. Une provocation de mauvais goût dans une région qui a particulièrement souffert lors de la guerre 14-18.

La rencontre entre l'Allemagne et l'Ukraine fait partie des matchs les plus redoutés par les autorités françaises. Comme pour le match entre l'Angleterre et la Russie hier soir à Marseille, les supporters sont particulièrement craints pour les débordements et les violences qu'ils peuvent causer avant, pendant, et après le match. Pour rappel, Marseille a été hier en proie a de véritables scènes de chaos, près de 35 supporters ont été blessés et la police a procédé à six interpellations.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»