Manuel Valls : les attaques contre des pompiers à Beauvais «sont insupportables»

© Pascal Rossignol Source: Reuters

Six pompiers ont été agressées dans la soirée du 4 mai dans la cité des Fleurs, à Beauvais. Le Premier ministre Manuel Valls a condamné cette aggression. Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve assure les pompiers de son «entier soutien».

Appelés à cause d'une fumée suspecte, les pompiers se sont d'abord retrouvés face à un banal incendie de scooter, puis à des assaillants qui leur ont lancé pierres et insultes et avaient, en plus, dissimulé une bouteille de gaz près du foyer de l’incendie, révèle le Courrier picard. Les pompiers ont appelé les forces de l’ordre en renfort.

Une enquête est actuellement en cours pour identifier les auteurs de cette agression qui ressemble à un guet-apens. «Le fait d’avoir retrouvé une bouteille de gaz montre la volonté de tuer», explique la première vice-présidente du conseil d’administration du service départemental d'incendie et de secours de l'Oise et vice-présidente du Conseil départemental chargée de la ruralité et des services publics.

Le Premier ministre Manuel Valls a réagi dans un tweet au ton ferme : «Soutien à nos forces de sécurité, policiers et gendarmes, qui nous protègent. Les attaques à leur encontre sont insupportables».

De son côté, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a assuré les six pompiers de son «entier soutien». Les pompiers «exposent tous les jours leur vie pour protéger celle des autres, et méritent à cet égard notre respect et notre gratitude», a-t-il déclaré dans un communiqué.

Lire aussi : Nuit Debout : une voiture de police incendiée place de la République à Paris

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales