Strasbourg: un militaire de l'opération Sentinelle légèrement blessé par une personne parlant arabe

Strasbourg: un militaire de l'opération Sentinelle légèrement  blessé par une personne parlant arabe Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Un militaire de l'opération Sentinelle a été légèrement blessé au cutter, au soir du 23 avril dans la gare de Strasbourg, par un homme qui a tenu des propos en arabe et a réussi à prendre la fuite, rapporte l'AFP.

«Au cours d'une patrouille à la gare, deux groupes de deux militaires ont tenu à distance un individu qui s'avançait vers eux avec un cutter et un militaire a reçu une petite estafilade à la joue», a expliqué Dominique-Nicolas Jane, directeur de cabinet du préfet du Bas-Rhin.

L'agresseur, qui a réussi à prendre la fuite, était toujours recherché le 24 avril, le lendemain de l'agression, a indiqué une source policière. «Il s'est exprimé en arabe», a ajouté cette source, précisant toutefois que l'homme n'avait pas dit : «Allah Akbar.»

L’opération Sentinelle a été mise en place au lendemain des attentats de Charlie Hebdo, en janvier 2015, sur l’ordre de François Hollande. Elle vise à renforcer la sécurité du territoire nationale en complément du plan Vigipirate. Elle engage non seulement des militaires et des gendarmes, mais aussi des policiers, et prévoit le déploiement régulier de 7 000 militaires sur le sol français (ce nombre pouvant être porté jusqu’à 10 000 pendant un mois), chargés de sécuriser les points sensibles en France.

Lire aussi : Un gendarme ouvre le feu sur un automobiliste qui a tenté de pénétrer aux Invalides

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix