En Suisse, un lutteur français de MMA aurait-il dédié sa victoire à «Mohamed et Salah» ?

Magomed Guekhaiev© Capture d'écran d'une vidéo
Magomed Guekhaiev

Magomed Guekhaiev est un lutteur français d’Arts martiaux mixtes (MMA). Lors d’une «Fight Night» organisée le 16 avril à Montreux, en Suisse, il a déclanché une polémique quand, à l'issue de son combat, il aurait pris le micro et crié «Allahu akbar».

Samedi 16 avril, le Casino de Montreux accueillait «Fight Night», évènement de MMA, au cours duquel neuf duels étaient au programme. A la fin du quatrième combat, le lutteur français Magomed Guekhaiev, aurait pris le micro et crié à plusieurs reprises «Allahu akbar», avant d’être hué par le public.

«Après avoir remercié son entraîneur, il a dédié sa victoire à ses frères de Toulouse et dans le monde, à Mohamed et à Salah», a raconté un spectateur présent dans la salle au journal L’Essentiel, ajoutant être persuadé que «c’était clairement une référence aux terroristes Mohamed Merah et Salah Abdeslam».

Un autre spectateur qualifie ce genre de remerciements d’«inadmissible» dans un «cadre sportif», ajoutant que «ceci était bel et bien un appel au djihad».

Le lutteur français n’aurait cependant pas encore donné sa version des faits, mais l’organisateur de l’événement, Jean-François Collet, défend le lutteur en rappelant que «cela signifie «Dieu est le plus grand». Un combattant brésilien avait «Jésus» inscrit sur son short et on n’en a pas fait tout un plat».

Une vidéo de l’événement montre que le lutteur n’a fait que remercier son entourage et son équipe, et aurait crié «Salam», en référence à «Salam aleykoum» (ndlr : «Que la paix soit avec vous»), à la place de Salah.

Lire aussi : Mère du Français mort au djihad : le recrutement par Daesh «est devenu un business» (EXCLUSIF)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales