Un nouveau Quick 100% halal à Lunel

Un nouveau Quick 100% halal a ouvert ses portes à Lunel.
Un nouveau Quick 100% halal a ouvert ses portes à Lunel.

Lunel, petite ville de l’Hérault connue pour sa quinzaine de djihadistes partis en Syrie, a vu son enseigne de restauration rapide, Quick, passer au 100% halal.

«Quick vous garantit l'utilisation exclusive dans ce restaurant de viandes contrôlées et certifiées halal». Voici ce qu'on peut lire sur la pancarte qui accueille désormais les clients du Quick de Lunel. Fidèle à sa nouvelle stratégie, le nouveau propriétaire de la marque fait tout pour séduire une clientèle musulmane à fort potentiel. Depuis le 17 décembre, le groupe Bertrand s’est emparé de la franchise. Si une large partie des restaurants ont été transformés en Burger King, certains établissements garderont le nom Quick pour proposer des produits 100% halal.

La commune de Lunel, 25 000 habitants, s’est tristement rendue célèbre ces dernières années, faisant la une de l’actualité pour sa «filière» djihadiste. Une quinzaine de jeunes sont en effet partis pour rejoindre les groupes terroristes en Syrie.

Sur Twitter, plusieurs internautes se sont indignés. Certains faisant le rapprochement avec le récent passé de la ville.

D'autres, au contraire, semblent ravis :

Dans cette ville voisine de Montpellier, le restaurant Quick sert du halal depuis le 23 mars. Le succès a été immédiat. La fréquentation a sensiblement augmenté, et ce malgré la concurrence féroce de KFC et de McDonald's. Pour le moment, aucun incident n'est à signaler.

A Perpignan, où un Quick est également passé au halal, les protestations ont été vives. Des militants du collectif Vigilance halal ont mené une action coup de poing le 30 mars. Ils ont souhaité informer les clients sur ce qu'ils considèrent comme un «marqueur de l'islamisme radical», «un rite imposé par la charia», provoquant de potentiels «risques sanitaires». Des critiques qui ont précédé un plaidoyer contre la souffrance animale. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales