Marseille : un mur pour protéger une cour d’école des tirs de kalachnikov

Marseille : un mur pour protéger une cour d’école des tirs de kalachnikov Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Les autorités de l'agglomération marseillaise ont proposé de construire un mur pour protéger les écoliers d'une école des quartiers Nord, la ville souffrant toujours de la violence des gangs, engendrée par le trafic de drogue.

«Il faut savoir qu'on est dans des quartiers où les armes sont encore très présentes, même si c'est moins le cas qu'avant», a fait remarquer la sénatrice-maire PS des 15e et 16e arrondissements de Marseille, Samia Ghali. Et d'aller plus loin : «Aujourd'hui, j'en suis même à demander à ce qu'on monte un mur dans une école pour que les balles des kalachnikovs ou des fusils ne se retrouvent pas dans la cour de récréation».

En réponse à sa proposition, le conseil d'arrondissement a proposé une palissade, car un mur coûterait trop cher, ce qui n’est pas suffisant selon Samia Ghali, comme l’a proclamé la sénatrice dans une interview à BFM TV.

Selon The Local, les parents d’élèves sont divisés sur le sujet. Certains insistent pour que la protection des enfants soit la priorité, comme un père de famille qui a été témoin d’échanges de tirs depuis sa fenêtre, alors que d’autres ne veulent pas traiter leurs enfants comme des prisonniers et proposent plutôt de renforcer les forces de l’ordre.

La sécurité reste un grave problème pour l’agglomération de Marseille, toujours minée par la violence des gangs, entre attaques et règlements de compte, sur fond de trafic de drogue. En 2015 elle a fait 19 victimes, et 18 l’année précédente.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix