La ministre de l’Education nationale, invitée de marque d’un colloque de la franc-maçonnerie

© Charly Triballeau Source: AFP

La rencontre organisée samedi à Paris par la Grande Loge et la Grande Loge Féminine de France bénéficiera de la présence de Najat Vallaud-Belkacem, qui s’était dite consciente de «ce que la République et l’Ecole doivent à la franc-maçonnerie».

C’est sur le thème de la jeunesse que se déroulera un colloque au Palais Brongniart de Paris ce samedi, au cours duquel trois tables rondes s’enchaîneront durant toute la journée.

Plusieurs personnalités du champ médiatique, telles qu’André Manoukian, musicien et membre du jury de l’émission de variété La Nouvelle star, ou Dounia Bouzar, anthropologue, seront présentes.

Mais la vraie invitée de marque de l'événement est surtout la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, qui tiendra le discours d’introduction vers 10 heures.

Lors du dîner annuel de la Grande Loge de France auquel elle avait participé le 26 septembre 2015, elle avait assuré les organisateurs du colloque de son «soutien et [s]on parrainage», laissant présager sa participation.

Elle s’y était montrée assez élogieuse à l’égard de l’obédience en déclarant notamment qu’elle était consciente de «ce que la République et l’Ecole doivent à la franc-maçonnerie depuis deux siècles».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales