12 morts dans une collision entre un mini-bus et un poids lourd dans l'Allier

- Avec AFP

© capture d'écran Twitter @MontagneMoulins

Un minibus parti de Suisse pour rejoindre le Portugal a percuté un poids lourd dans l'Allier, tuant ses douze passagers, a priori tous Portugais. L'accident a eu lieu vers minuit sur la route nationale 79, connue pour être dangereuse.

Le terrible accident s'est produit sur la commune de Montbeugny dans l'Allier, sur la nationale 79 qui traverse la France d'est en ouest. Selon la préfecture, le véhicule «a dévié de sa route pour une raison encore indéterminée et percuté en choc frontal un poids lourd venant en sens inverse» et «les douze passagers du minibus, a priori tous de nationalité portugaise, sont décédés».

Les conducteurs des deux véhicules ont été blessés mais leurs jours ne sont pas en danger. Le dépistage d'alcool du chauffeur du mini-bus s'est avéré négatif, selon une source judiciaire. Le parquet de Moulins a ouvert une enquête sur les circonstances de l'accident, confiée à la gendarmerie.

Cette route est connue pour sa dangerosité. «Elle est assez monotone, la vitesse est limitée à 90 km/h. Il y a ceux qui s'impatientent et ceux qui s'endorment», a relevé la source judiciaire. Et il n'y a que quatre zones de dépassement dans le secteur. «Ça fait plus de 40 ans qu'on parle de la mettre en deux fois deux voies», souligne cette même source.

Une chapelle a été dressée dans la salle des fêtes de Montbeugny et un numéro vert (0033 (0)811 00 06 03) a été mis en place pour les proches des victimes.

Cet accident s'ajoute à une liste déjà bien noire ces derniers mois. En février, la collision entre un autocar scolaire et un poids lourd en Charente-Maritime avait tué six adolescents, alors que la veille, la sortie de route d'un car avait fait deux morts dans le Doubs. En octobre, 43 personnes avaient trouvé la mort dans un accident de car en Gironde, le plus grave depuis celui survenu à Beaune en 1982 et qui avait fait 53 morts.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales