Marion Maréchal Le Pen investie tête de liste en région PACA

Marion Maréchal Le Pen Source: Reuters
Marion Maréchal Le Pen

Le bureau politique du FN a officialisé ce vendredi l’investiture de Marion Maréchal-Le Pen comme tête de liste du parti pour les élections régionales de décembre en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Bruno Gollnisch s’est quant à lui écarté de lui-même.

Ce vendredi 17 avril se tenait le bureau politique du Front National, qui a choisi 6 des 13 têtes de listes qui représenteront le parti lors des élections régionales de décembre 2015.

Parmi eux Marion Maréchal Le Pen, petite-fille du fondateur du parti frontiste et nièce de l’actuelle présidente du FN, a été investie pour la région PACA. Sans réelle surprise, Bruno Gollnisch se retirant pour «ne pas troubler la réconciliation familiale» entre «les trois générations de la famille Le Pen».

Interrogé sur France 2, ce dernier a déclaré qu’un débat était nécessaire, «à partir du moment où une jeune candidate dit qu’il y a un Front national ancien et un Front national nouveau ».

Florian Philippot estime pour sa part que toute querelle entre les « anciens et les modernes. » n’avait pas lieu d’être, «il y a une ligne rassembleuse qui fonctionne électoralement et qui correspond à nos convictions profondes», a-t-il déclaré sur France Info.

Jean-Marie Le Pen, après son interview choc dans Rivarol où il estimait être le candidat natuel du FN s’est ravisé en début de semaine sous la pression des cadres du FN, sa fille en tête. Il en avait profité pour désigner sa petite-fille comme étant digne de le remplacer.

En savoir plus : Jean-Marie Le Pen joue l’apaisement en annonçant son retrait

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales