Attentats de Bruxelles : le contrôle à la frontière franco-belge encore inexistant (VIDEO)

Attentats de Bruxelles : le contrôle à la frontière franco-belge encore inexistant (VIDEO) Source: AFP

Alors que le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé un renforcement de la frontière entre la France et la Belgique, le correspondant de RT sur place n'a constaté aucun dispositif policier particulier.

La frontière entre la France et la Belgique se traverse comme avant les attentats qui ont secoué la capitale belge Bruxelles, sans presque s'en rendre compte, a pu constater un correspondant de RT sur place.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve avait annoncé plus tôt dans la journée un renforcement des contrôles à la frontière entre la Belgique et la France suite aux attaques perpétrées à l'aéroport international de Bruxelles et dans une rame de métro au matin du mardi 22 mars.

Lire aussi : Qui sont les auteurs présumés des meurtriers attentats de Bruxelles ?

Le déploiement de trois escadrons de gendarmerie mobile ?

Il a annoncé le déploiement de 1 600 policiers et gendarmes supplémentaires «en différents points du territoire, à la fois sur les contrôles aux frontières mais également dans les infrastructures de transport aérien, maritime et ferroviaire».

Le déploiement de trois escadrons de gendarmerie mobile a pourtant été annoncé. La France est en alerte maximum depuis les attentats du 13 novembre dernier à Paris et Saint-Denis. Le plan Vigipirate est constamment à son plus haut niveau depuis ces attentats menés en France par l'Etat islamique.

Lire aussi : EN CONTINU : les réactions suite aux explosions de Bruxelles

«Il faut une mobilisation de tous les instants»

«Nous sommes en guerre. (...) Et face à cette guerre, il faut une mobilisation de tous les instants», a lancé le Premier ministre Manuel Valls à l'issue d'une réunion à l'Elysée, avec le Président François Hollande et les ministres de l'Intérieur et de la Défense, Bernard Cazeneuve et Jean-Yves Le Drian, ce mardi à 10h. Il s'agissait de faire le point après les explosions à Bruxelles, a indiqué l'Elysée.  

Au niveau de Paris, la préfecture de police a rehaussé la sécurité «au niveau des aéroports, des gares et des transports en commun, avec une vigilance accrue des forces de police sur le territoire de l'agglomération». Quelque 400 policiers supplémentaires ont été déployés.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»