La préfète du Pas-de-Calais dit vouloir faire évacuer «la moitié de la Jungle» de Calais

- Avec AFP

image d'illustration© AFP Source: AFP
image d'illustration

Selon France Bleu Nord, Fabienne Buccio, préfète du Pas-de-Calais, dit vouloir faire évacuer «la moitié de la Jungle» , 800 migrants sur les 4 000 du camp seraient concernés.

«Le temps est venu de passer à une autre étape», «plus personne ne doit vivre sur [la] partie sud du camp [...], tout le monde doit quitter cette partie-là», a déclaré devant la presse Fabienne Buccio. Cela, a-t-elle dit, «représente à peu près la moitié de la jungle, on estime qu'il y a 800 à 1 000 personnes dans cette partie-là».

Elle a ajouté que «lundi le sous-préfet et [son] directeur de cabinet» rendrait visite aux «communautés de migrants pour leur expliquer» le projet de l'Etat. «On va leur laisser une semaine pour occuper les places qui sont mises à leur disposition» ailleurs que dans le camp de tentes, «si un vrai mouvement se crée, on laissera plus de temps», a-t-elle précisé.

Cependant la préfète n'a pas encore précisé ce qu'il allait advenir des migrants expulsés, ni de quelle façon ils seraient désignés. 

La jungle de Calais compte entre 4 000 et 6 000 réfugiés selon les chiffres de la préfecture et des associations sur place. La semaine dernière une manifestation anti-migrants interdite car organisée par Pegida avait vu l'arrestation du général Piquemal et de plusieurs autres participants. La tension autour du problème des migrants à Calais est de plus en plus forte et les autorités semblent désemparées face à cette problématique. 

Pour rappel, Nicolas Sarkozy avait en 2002 décidé de fermer l'ancien centre de Sangatte, fermeture qui avait donné naissance par la suite à la Jungle de Calais. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales