Snowden : le vote de la constitutionnalité de l'Etat d'urgence signe la victoire du terrorisme

© reuters Source: Reuters

L'ancien informaticien a exprimé sur Twitter sa tristesse face à l’absentéisme des députés le jour où ils ont voté la constitutionnalité de l'état d'urgence. Son tweet a suscité des réactions sur la politique française de lutte contre le terrorisme.

Dans la soirée du 8 février, seuls 441 députés sur 577 étaient présents dans l'Assemblée nationale, soit près de 76% des élus absents. Ils ont voté l'inscription de l'Etat d'urgence dans la Constitution. Ce manque d'assiduité n'a pas échappé à Edward Snowden...

L'ancien informaticien de la CIA qui vit aujourd'hui en Russie, critique également le fond et se place contre l'Etat d'urgence et le manque de libertés qu'il engendre. «France, vous nous avez donné la Statue de la Liberté et vous venez juste de voter la fin de la vôtre» peut-on lire sur son compte Twitter. Une façon non déguisée de tacler la France pour sa politique de lutte contre le terrorisme. 

De nombreux internautes le soutiennent et le remercient d'avoir pris la peine de prendre la parole, qui plus est en français, pour dénoncer cet événement. Eux aussi ont regretté sur les réseaux sociaux l'absence de leurs députés le jour d'un vote aussi important que celui là. Ils fustigent également la politique sécuritaire que le gouvernement tente de mettre en place depuis les attentats du 13 novembre. 

Certains utilisent l'ironie pour faire passer leur message et retweetant les propos d'Edward Snowden. 

D'autres se servent des hastag pour faire en sorte que le tacle arrive bien aux oreilles des députés concernés.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales