Les chauffeurs de Uber appellent à manifester contre les concessions de Valls faites aux taxis

Les chauffeurs de Uber appellent à manifester contre les concessions de Valls faites aux taxis© Charles Platiau Source: Reuters

Quelques jours après la manifestation des taxis, c’est au tour des chauffeurs de VTC (véhicules de tourisme avec chauffeurs) de se rebeller, s’estimant victimes d’une injustice de la part du gouvernement.

Un appel à manifester le mercredi 3 février a été lancé par une association de VTC qui appellent à un rassemblement «ouvert à toutes les corporations du transport, taxis, VTC, et aux consommateurs», selon le tract publié.

L’appel, qui a été relayé par les plateformes Uber France et Chauffeurs privés, fait suite à la «violente mobilisation» des taxis le 26 janvier qui a poussé le gouvernement à céder «une nouvelle fois à leurs revendications» déplore l’association de VTC qui se demande si elle va encore «pouvoir exister».

Lire aussi : Uber France condamné à verser 1,2 million d'euros à une organisation de taxis

Les concessions faites par Manuel Valls mises en cause

Après la mobilisation des taxis contre les VLC, le Premier ministre français avait annoncé qu’il comptait mener une «chasse aux LOTI», véhicules qui transportent de 2 à 10 personnes. Annonçant que les contrôles sur les licences de ces derniers seraient renforcés, Manuel Valls a laissé entendre que ces véhicules ne pourraient plus utiliser les plateformes de réservation internet comme Uber, dans le cadre de leurs services.

Lire aussi : Les chauffeurs de taxi en colère protestent à Paris pour le troisième jour consécutif

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales