Les demandes d’asile explosent en France

La France est elle aussi touchée par la crise migratoire. Source: Reuters
La France est elle aussi touchée par la crise migratoire.

L’hexagone a enregistré 69 000 demandes d’asile au cours des onze premiers mois de 2015. C’est une hausse de 17% sur un an.

La crise migratoire qui frappe l’Europe a des conséquences jusqu’en France. L’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) a annoncé ses derniers chiffres mardi. Ils font état d’une augmentation de 17% des demandes d’asile sur un an. C’est le directeur de l’office, Pascal Brice, qui a lâché l’information. Lui qui vient d’être prolongé pour trois ans dans ses fonctions.

L'année 2015 devrait s'achever «sur une hausse de 17%» des demandes, qui devraient atteindre «entre 75 000 et 80 000», a-t-il estimé devant le Sénat avant de rappeler qu’en 2014, «65 000 dossiers» avaient été déposés.

«L'office doit encore poursuivre les efforts pour mieux protéger et ne jamais passer à côté d'un besoin de protection», a affirmé M. Brice, ancien conseiller d'Hubert Védrine et de Pierre Moscovici, qui avait été nommé pour un premier mandat à la tête de l'OFPRA en décembre 2012.

Pas comparable avec nos voisins

Si les chiffres semblent impressionnants, ils seraient sans aucune commune mesure avec ceux d’autres pays européens comme le souligne Pascal Brice. Il cite notamment l’Allemagne, qui pourrait accueillir un million de migrants cette année.

La progression s'explique principalement par la hausse des premières demandes (+24%) alors que les réexamens étaient en recul de 5%, a-t-on précisé à l'Ofpra.

Ce n’est pas la Syrie mais le Soudan qui fait office de plus gros pourvoyeurs de demandeurs d’asile en France sur cette période. Une grande partie d’entre eux se situeraient «à Calais et à Paris».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales