Cazeneuve à Bruxelles : les trois points clefs du renforcement de la lutte contre le terrorisme

Bernard Cazeneuve aux côtés de Christiane Taubira lors de la réunion des ministres de la Justice et de l'Intérieur européens à Bruxelles le 20 novembre 2015.© Eric Vidal Source: Reuters
Bernard Cazeneuve aux côtés de Christiane Taubira lors de la réunion des ministres de la Justice et de l'Intérieur européens à Bruxelles le 20 novembre 2015.

Lors d'un sommet exceptionnel avec ses homologues européensn le ministre français de l'Intérieur a évoqué les trois grands axes principaux qui constituent la lutte contre les réseaux djihadistes et qui seront mises en oeuvre d'ici la fin de l'année.

Accompagné des ministres européens de la Justice et de l'Intérieur, Bernard Cazeneuc a rappelé aux journalistes que la lutte contre le terrorisme devait se faire «à l'échelle européenne et de façon coordonnée», que la France «ne pouvait pas travailler seule» et que maintenant que les pays étaient tombés d'accord sur ces mesures, il était temps «de les mettre en oeuvre au risque de voir l'Europe périr».

Il a ensuite évoqué les trois principaux grands axes qui allaient constituer la nouvelle forme de lutte anti-djihadiste, à savoir le renforcement du déplacement des populations, le contrôle des frontières et la lutte contre la circulation illégale des armes à feu : 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales