Retraites : Le Gendre estime que la réforme n'est pas forcément «juste», LFI y voit un aveu

- Avec AFP

Retraites : Le Gendre estime que la réforme n'est pas forcément «juste», LFI y voit un aveu© Bertrand Guay Source: AFP
Le député LREM Gilles Le Gendre, lors d'une séance de questions au gouvernement, le 21 janvier 2020 à l'Assemblée nationale à Paris.
Suivez RT France surTelegram

Selon Gilles Le Gendre, député de la majorité présidentielle, la réforme annoncée des retraites est «nécessaire», mais il ne dit pas qu'elle est «juste». La France insoumise y voit un aveu et invite le gouvernement à abandonner le projet.

L'ancien patron des députés LREM Gilles Le Gendre ne dit pas que la réforme des retraites est «juste», mais qu'elle est «nécessaire», une déclaration interprétée ce 20 janvier par des députés LFI comme la «reconnaissance» de mensonges du gouvernement.

«On est éminemment conscients du fait que nous n'avons pas encore réussi à convaincre de la pertinence de cette réforme. Moi ce que je dis, c'est que cette réforme, elle est nécessaire. Je ne dis pas qu'elle est juste parce que je pense qu'elle ne peut pas être perçue comme juste dès lors que nous demandons des efforts à tout le monde», a estimé sur Sud Radio le député Renaissance. «En revanche, le dispositif des retraites, quand il sera adopté, sera plus juste qu'avant et c'est ça qui est fondamental. Nous corrigeons un certain nombre d'injustices flagrantes dans le système actuel qui accompagne une mesure d'effort que nous assumons, qui est liée à l'augmentation de l'âge légal», a-t-il précisé.

«Désormais ils reconnaissent que cette réforme est injuste. C’est une bonne avancée. Il leur reste à comprendre qu’elle est aussi inutile», s'est félicité sur Twitter le nouveau coordinateur de LFI Manuel Bompard. «"Je ne dis pas que cette réforme est juste". "Juste" : c'était justement l'élément de langage répété en boucle par Borne et les autres. C'était donc un mensonge. Un de plus. Le peuple a déjà très bien compris, lui. Qu'ils retirent leur réforme des retraites scélérate», a abondé le député LFI Bastien Lachaud sur le même réseau social.

Au lendemain d'une première journée d'action réussie, les syndicats se projettent vers une nouvelle mobilisation contre la réforme des retraites, le mardi 31 janvier, avec l'espoir que les manifestations et les grèves feront reculer l'exécutif.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix