Indochine menace de boycotter un festival à Perpignan, Bardella fustige une attitude «sectaire»

- Avec AFP

Indochine menace de boycotter un festival à Perpignan, Bardella fustige une attitude «sectaire»© JULIEN DE ROSA Source: AFP
Le groupe Indochine lors d'un concert de soutien à l'Ukraine, le 8 mars 2022 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Réagissant à la menace du groupe d'annuler sa venue au festival des Déferlantes à Perpignan, du fait que la ville est dirigée par le RN, le président du parti a dénoncé un comportement «irrespectueux», y compris à l'égard des fans.

La menace brandie par le célèbre groupe de rock Indochine d'annuler sa participation au festival des Déferlantes, qui se tiendra à Perpignan en juillet, au motif que la ville est dirigée par un maire Rassemblement national (RN), Louis Aliot, a été vivement condamnée par le président du parti, Jordan Bardella.

Quand on est artiste, on ne fait pas de la politique, on ne trie pas les gens qui viennent à ces concerts en fonction de leur opinion politique

«C'est profondément sectaire et irrespectueux pour les milliers de leurs fans qui probablement sont des électeurs aussi du Rassemblement national», a réagi Jordan Bardella sur BFM TV ce 9 janvier, après avoir dénoncé sur Twitter, dès l'annonce du groupe, une forme de «snobisme».

«Quand on est artiste, on ne fait pas de la politique, on ne trie pas les gens qui viennent à ces concerts en fonction de leur opinion politique», a ajouté le président du RN en fustigeant une attitude «totalement discriminatoire». Il a par ailleurs précisé être allé «à un seul concert dans [sa] vie, à savoir celui d'Indochine».

«Nous avons été mis devant le fait accompli, que le festival Les Déferlantes, où nous sommes programmés le 8 juillet, se déplaçait à Perpignan au lieu du site initialement prévu», a déclaré durant le week-end le groupe Indochine sur ses réseaux sociaux. «Le maire RN de Perpignan [Louis Aliot] a tweeté qu'il était heureux d'accueillir le festival», a souligné la formation du chanteur Nicola Sirkis, demandant «expressément à la direction des Déferlantes de déplacer ce festival dans un autre lieu, faute de quoi, nous annulerons notre venue».

De leur côté, les organisateurs de l’événement culturel avaient mis en avant des difficultés logistiques, en particulier liées aux déplacements des festivaliers, pour expliquer leur choix de Perpignan, aux dépens de Céret (Pyrénées-Orientales), lieu de la précédente édition. Il s'agissait ainsi «d'améliorer l'accueil du public et de garantir sa sécurité», selon la direction.

Cette dernière a pris «acte de la position du groupe Indochine de conditionner, pour des questions politiques, leur venue aux Déferlantes», regrettant «que musique et politique soient ainsi associées». Pour les organisateurs, l'événement est «non politisé», avec pour seule vocation «la fête et le partage».

Sting, Damso, David Guetta, Lomepal, Louise Attaque, Izïa, Pomme, Rosalía ou encore Soprano sont les autres têtes d'affiche annoncées de ce festival, le plus important de la région Occitanie.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix