Les ressortissants russes interdits de visite au château de Vincennes ?

- Avec AFP

Vue aérienne du château de Vincennes prise le 14 juillet 2012 (image d'illustration).© GUILLAUME BAPTISTE Source: AFP
Vue aérienne du château de Vincennes prise le 14 juillet 2012 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Après que deux ressortissantes russes ont été interdites d'entrée au château de Vincennes, le ministère français des Armées a déclaré avoir «restreint» aux Russes l'accès à la forteresse, qui héberge un centre du Service historique de la Défense.

Les ressortissants russes ne peuvent plus visiter le château de Vincennes (Val-de-Marne), qui abrite également des archives du ministère français des Armées, depuis une directive interne prise à la suite de l'opération militaire russe en Ukraine, a appris le 8 août l'AFP de sources concordantes. Le château de Vincennes, situé au sud-est de Paris, contient notamment l'un des centres du Service historique de la Défense (SHD), dont les bibliothèques et les archives sont accessibles au public sous certaines modalités.

Deux jeunes femmes russes, dont une journaliste, recalées

Le 28 juillet, deux femmes russes se sont vu refuser l'entrée. «Un gardien placé au niveau du détecteur de métaux a demandé à voir mon passeport», a expliqué à l'AFP l'une des deux jeunes femmes, âgée de 31 ans. Le gardien lui a ensuite refusé l'accès.

Confuse, cette Russe a tenté à nouveau d'entrer, en discutant avec un autre gardien. Mais celui-ci ne l'a également pas autorisée à entrer. Face à l'incompréhension de la femme, les gardiens ont finalement lâché : «Parce que vous êtes russes», raconte-t-elle à l'AFP. «J'étais bouleversée», confie la jeune femme, journaliste de profession, qui a fui la Russie «à cause de la guerre» et est arrivée en France il y a «cinq mois».

Interrogé par l'AFP, le ministère des Armées a expliqué avoir, «à la suite de l'invasion de l'Ukraine […] restreint l'accès aux emprises militaires du ministère aux ressortissants russes». Il a toutefois souligné que des «demandes relatives aux fonctions journalistiques» pouvaient être faites.

Selon l'Insee, 73 500 immigrés russes vivaient en France en 2021.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix