Pour Jacques Cheminade, l’affaire Skripal a été «grossièrement montée»

Le président de Solidarité et Progrès a estimé lors de son passage sur RT France que les Occidentaux avaient trouvé en l’affaire Skripal une occasion de contrecarrer le développement économique de la Russie.

Invité sur le plateau de RT France, Jacques Cheminade a estimé qu’il était indispensable de replacer l’empoisonnement de l’ex-agent double Sergueï Skripal dans l’actuel contexte international. Cette affaire expliquerait l’émergence de cette nouvelle tension diplomatique provoquée par les pays occidentaux, Royaume-Uni en tête.

En préambule de son intervention, le président de Solidarité et progrès a rappelé que l’affaire Skripal survenait alors que l’économie mondiale serait menacée par un «tsunami financier» qui risquerait d’impacter lourdement l’économie des pays occidentaux. Risque économique majeur dont la Russie, la Chine et les autres pays émergents seraient en phase de se mettre à l’abri, grâce au développement d’«un système basé sur un développement économique mutuel» aux dépens des Etats-Unis et de leurs alliés. 

Enfin, le rapprochement avec la Russie prôné initialement par Donald Trump est, pour Jacques Cheminade, un fait politique important qu’il ne faut pas exclure pour comprendre cette affaire dont il a assuré qu’elle avait été «grossièrement montée» afin de «créer un ennemi» qui n'existe pas.

Lire aussi : Skripal : François Asselineau dénonce les expulsions de diplomates russes par l'Occident (INTERVIEW)

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.