Recrutement de djihadistes par la Turquie : pour Pierre Berthelot, la France a fait de même en Libye

Recrutement de djihadistes par la Turquie : pour Pierre Berthelot, la France a fait de même en Libye© Capture d'écran vidéo RT
Pierre Berthelot, directeur de la revue Orients stratégiques.

Le chercheur Pierre Berthelot est revenu sur les accusations proférées par un ancien djihadiste contre la Turquie. Ce dernier a accusé Ankara de recourir à des djihadistes de Daesh pour combattre les milices kurdes en Syrie.

Pour Pierre Berthelot, chercheur à l'Institut Prospective et Sécurité en Europe (IPSE), l’article de The Independent, dans lequel un ancien djihadiste a accusé la Turquie de s'appuyer sur des combattants de Daesh pour combattre les milices kurdes dans le nord de la Syrie, est à prendre au sérieux. Qualifiant le journal britannique de «fiable», notamment sur les informations relatives au Proche-Orient, le directeur de la revue Orients stratégiques a rappelé que cette hypothèse n’était pas nouvelle.

Pour justifier son propos, il a notamment fait référence à l’utilisation par la France et d’autres membres de l’OTAN intervenus en Libye en 2011, d’anciens combattants d’Al-Qaïda. «Abdelhakim Belhadj, devenu par la suite gouverneur militaire de Tripoli, était le chef de la filiale libyenne de l’entité Al-Qaïda d’Oussama Ben Laden», a-t-il déclaré.  

Lire aussi : La Turquie accusée de recruter des combattants de l’Etat islamique pour attaquer les Kurdes

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter