Marine Le Pen à RT France : «Si je suis élue, la France pourrait reconnaître la Crimée comme russe»

Alors que le pays est secoué par une vague de contestation et que la popularité de François Hollande est au plus bas, RT France est allé à la rencontre de la présidente du Front national afin de récolter son analyse de la situation.

Les sujets brûlants ne manquant pas dans l’actualité nationale, Marine Le Pen a commencé par aborder les manifestations contre la loi travail et leur lot de violence, avant d’en venir à la situation économique que connaît actuellement la France.

Elle s’est ensuite félicitée du «vent de changement» soufflant sur le Continent européen, avec l'ascension de partis tels que le Front national en France ou son allié du FPÖ en Autriche. 

La présidente frontiste s'est finalement attaquée aux gros dossiers internationaux : guerre en Syrie, sanctions contre la Russie, statut de la Crimée ou encore élections présidentielles américaines de 2017.

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales