Un patron américain s'excuse après avoir licencié 900 salariés par Zoom

- Avec AFP

Un patron américain s'excuse après avoir licencié 900 salariés par Zoom© Dado Ruvic Source: Reuters
Image d'illustration du logo de Zoom.
Suivez RT France surTelegram

Vivement critiqué pour avoir licencié 900 salariés via la plateforme de téléconférence Zoom, le patron d'un site américain de crédits immobiliers a présenté ses excuses, reconnaissant la brutalité de ses méthodes.

«Je n'ai pas suffisamment fait preuve de respect et de reconnaissance envers les personnes affectées et envers leurs contributions», a reconnu le 7 décembre dans un courriel adressé à ses employés Vishal Garg, directeur général de Better.com, une société de services et de financement dans le secteur de l’immobilier basée aux Etats-Unis.

«J'assume la responsabilité des licenciements, mais en matière de communication, j'ai commis un impair et ce faisant, je vous ai offensés», a poursuivi Vishal Garg.

Enregistrée le 1er décembre, la vidéo où le patron annonçait aux salariés la mauvaise nouvelle a été largement partagée par les médias américains et sur les réseaux sociaux, suscitant l'indignation de nombreux internautes.

«La dernière fois que j'ai fait ça, j'ai pleuré», affirmait le patron de better.com d'un ton distant, invoquant des évolutions du marché pour justifier sa décision. Puis, il expliquait sans émotion : «Si vous participez à cette réunion, c'est que vous faites partie du groupe des malchanceux qui sont licenciés.» Une décision avec effet immédiat pour les 900 employés de Better.com, soit près de 10% des effectifs.

Quelques jours après la visioconférence, Vishal Garg a accusé une partie des salariés licenciés d'avoir «volé» l'entreprise en travaillant en moyenne deux heures par jour tout en enregistrant huit heures de travail dans le registre du personnel, dans un article de blog anonyme, mais authentifié par le magazine Fortune.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix