Air France : Bénéfices records pour la compagnie

Les bénéfices décollent pour Air France © Christian Hartmann Source: Reuters
Les bénéfices décollent pour Air France

Engagé dans un bras de fer avec les syndicats pour mettre en œuvre un plan de compétitivité qui menace près de 3 000 emplois, le groupe affiche, pour le trimestre de juin à septembre 2015, des chiffres exceptionnels.

Air France a partagé son bilan économique trimestriel dans un communiqué du 28 octobre 2015. Record dans son histoire, la compagnie a donc enregistré un résultat d’exploitation de 898 millions d’euros, soit une hausse de 321 millions d’euros par rapport au trimestre précédent.

Cela représente un bénéfice net de 480 millions d’euros, contre 86 millions un an plus tôt. Si les résultats sont anormalement gonflés par l’impact d’une grève qui avait coûté très cher au groupe lors du même trimestre l’année passée, le chiffre d’affaires reste inhabituellement élevé. En enlevant les impacts économiques de cette grève, celui-ci progresse de 4,7% pour atteindre 7,4 milliards d’euros, selon les calculs de l’entreprise.

Le PDG d’Air France, Alexandre de Juniac, a toutefois affirmé que le bilan ne permettait «ni de combler le différentiel de compétitivité avec [ses] concurrents ni de disposer des moyens de financer la croissance du groupe».

Début octobre, la compagnie, qui n’était pas parvenue à trouver un accord avec les syndicats de pilotes à propos d’un plan de compétitivité, avait annoncé un «plan B» menant à terme à la suppression de 2 900 postes. Après un bras de fer musclé entre dirigeants et syndicaux, le PDG a récemment appelé à la reprise des négociations, confirmant toutefois la suppression de 1 000 emplois en 2016. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales