Pour lutter contre le cancer, l'OMS recommande une hausse des taxes sur l'alcool en Europe

- Avec AFP

Pour lutter contre le cancer, l'OMS recommande une hausse des taxes sur l'alcool en Europe© Raymond ROIG Source: AFP
Un client achète de l'alcool dans un supermarché du Perthus (Pyrénées-Orientales), le 30 octobre 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Dans une étude publiée le 20 septembre, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande l'augmentation des taxes sur l'alcool en Europe. Le but serait de mieux lutter contre le cancer, dont 1,4 million de cas sont directement liés à l'alcool.

Doubler les taxes sur l'alcool en Europe permettrait d'éviter que quelque 5 000 personnes ne meurent de cancers chaque année, selon une étude présentée le 20 septembre par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui appelle à un tour de vis fiscal.

Selon cette modélisation parue dans la revue scientifique The Lancet, «on estime que 10 700 nouveaux cas de cancer et 4 850 décès par cancer liés à l'alcool pourraient être évités chaque année dans la région européenne de l'OMS en doublant les taxes actuelles sur les boissons alcoolisées», souligne dans un communiqué la branche Europe de l'OMS. Cela représente environ 6% des nouveaux cas et des morts de cancers liés à la consommation d'alcool, relève l'organisation sanitaire de l'ONU.

Selon cette dernière, «augmenter les taxes sur les boissons alcoolisées est l'une des meilleures mesures» pour réduire le nombre des morts du cancer, avec «un impact potentiel élevé» et «des résultats positifs dans tous les pays».

L'OMS pointe du doigt une taxation faible de l'alcool au sein de l'Union européenne

Pour l'OMS, les niveaux actuels de taxation de l'alcool restent «faibles» dans de nombreux pays européens, y compris au sein de l'Union européenne, où leur augmentation devrait avoir l'un des plus forts impacts. La Russie, le Royaume-Uni et l'Allemagne seraient les pays qui sauveraient le plus grand nombre de vies en prenant cette mesure fiscale, avec respectivement 725, 680 et 525 morts évitées, selon sa modélisation.

D'après l'OMS, sur les 4,8 millions de nouveaux cas de cancer chaque année en Europe, 1,4 million, ainsi que 650 000 décès, sont «liés à» la consommation d'alcool. Parmi ceux-ci, l'organisation estime que 180 000 cas et 85 000 morts sont directement causés par l'alcool.

Le nombre des vies sauvées par un doublement des taxes concernerait notamment les cancers du sein (1 000 morts par an) et les cancers colorectaux (1 700). L'alcool est lié à sept types de cancers différents : bouche, pharynx, œsophage, œsophage, du foie, du larynx et du sein.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»