Le déficit budgétaire français réévalué à 220 milliards d'euros pour 2021

- Avec AFP

Le déficit budgétaire français réévalué à 220 milliards d'euros pour 2021© Gonzalo Fuentes Source: Reuters
Olivier Dussopt, le ministre des Comptes publics, le 27 novembre 2017 à Paris (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Olivier Dussopt a annoncé que le déficit budgétaire français pour 2021 atteindrait 220 milliards d'euros, soit près de 47 milliards de plus que prévu. Selon lui, cette réévaluation est due aux mesures prises afin d'«accompagner au mieux la reprise».

Le déficit budgétaire de l'Etat s'élèvera à «environ 220 milliards d'euros» en 2021, contre 173,3 milliards prévus en loi de finances initiale (LFI), a déclaré le 29 mai à l'AFP le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt. Cette aggravation de près de 47 milliards du déficit budgétaire est «la conséquence des mesures de soutien que nous continuons à prendre pour accompagner au mieux la reprise», selon le ministre.

Une croissance finalement pas au rendez-vous

Le gouvernement doit présenter le 2 juin un projet de loi finances rectificative (PLFR) comprenant 15 milliards d'euros de mesures d'urgence supplémentaires, qui serviront notamment au financement de l'activité partielle et à des aides ciblées pour les entreprises en difficulté, avaient détaillé Olivier Dussopt et le ministre de l'Economie Bruno Le Maire dans un entretien aux Echos le 27 mai.

La croissance n'a finalement pas été au rendez-vous au premier trimestre en France, selon les chiffres publiés par l'Insee le 28 mai, avec un recul du produit intérieur brut (PIB) de 0,1%, alors qu'une première évaluation avait fait état d'une croissance de 0,4%. 

Olivier Dussopt n'a pas encore donné de nouvelle estimation pour le déficit public, qui comprend également les déficits de la Sécurité sociale et des collectivités.

Le déficit public prévu jusqu'ici était de 9%, ce qui devait faire progresser l'endettement public de la France à 118% de son produit intérieur brut, un niveau inédit en raison du «quoi qu'il en coûte» mis en œuvre depuis le début de l'épidémie de Covid-19 pour soutenir l'activité économique et l'emploi.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»