Brexit : le Royaume-Uni et l'Union européenne sont arrivés à un accord

Brexit : le Royaume-Uni et l'Union européenne sont arrivés à un accord© Oliver Hoslet Source: Reuters
Le conseiller Europe du Premier ministre britannique, David Frost, en compagnie du négociateur européen sur le Brexit, Michel Barnier, à Bruxelles le 2 mars 2020 (image d'illustration).

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a fait savoir ce 24 décembre que le Royaume-Uni avait trouvé un accord de Brexit avec l'UE. Pour la présidente de la Commission européenne, Londres restera «un partenaire digne de confiance».

Le Royaume-Uni et l'Union européenne sont arrivés, à l'issue d'âpres négociations, à un accord de libre-échange post-Brexit, permettant in extremis d'éviter un «no deal».

«L'accord a été trouvé» avec l'Union européenne, a communiqué le chef du gouvernement britannique Boris Johnson. La présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, a réagi en estimant que le Royaume-Uni resterait «un partenaire digne de confiance». Selon elle, l'accord négocié est un «bon accord, équilibré» et «juste» pour chaque partie.

Dans la foulée, le Premier ministre irlandais, Micheal Martin, a salué la conclusion de l'accord commercial, son chef de la diplomatie se réjouissant que soit évité le retour d'une frontière physique sur l'île d'Irlande.

Le Premier ministre écossais souhaite que l'Ecosse devienne une «nation européenne indépendante»

«Un accord de Brexit est vraiment le bienvenu après quatre longues années de négociations», a-t-il commenté, estimant qu'il permettra de se concentrer désormais sur «notre gestion d'une bonne relation dans les années à venir».

La chef du gouvernement écossais, Nicola Sturgeon, a de son côté fait savoir qu'il était temps pour l'Ecosse de devenir une «nation européenne indépendante».

«Le Brexit arrive contre la volonté du peuple d’Ecosse», qui a voté à 62% contre la sortie de l'UE, a tweeté Nicola Sturgeon, soulignant qu'«aucun accord ne pourra jamais compenser ce que le Brexit nous enlève». «Il est temps de tracer notre propre avenir en tant que nation européenne indépendante», a-t-elle affirmé, alors que Londres refuse à l'Ecosse un nouveau référendum sur l'indépendance.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»