Dette française : «Annuler purement et simplement la dette Covid au niveau de la BCE» ?

Les aides pour soutenir l'économie pendant la crise du Covid-19 ont considérablement alourdi la dette publique de la France. Bercy affirme qu'il n'y aurait pas d'augmentation d'impôts. Quelle stratégie choisir ? Décryptage par Jean-Marc Sylvestre.

Face à une dette française colossale liée à la crise du coronavirus, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a annoncé, le 29 novembre dans les colonnes du Parisien, qu’il n’augmenterait pas les impôts. Selon le ministre, le remboursement viendra de la croissance, de la maitrise des dépenses et de «réformes structurelles», notamment celle des retraites.

Le point avec notre éditorialiste Jean-Marc Sylvestre.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»