Dmitri Medvedev : l’Occident cherche à abréger le rôle de la Russie dans le nouvel ordre économique

Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev Source: RIA NOVOSTI
Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev

Les tentatives de l’Occident de transmettre la confrontation du 20ème siècle dans le 21ème ont ses raisons – limiter le rôle russe dans le nouvel ordre économique, a déclaré Dmitri Medvedev lors du Forum International pour l'Investissement de Sotchi.

La Russie et le Monde en général passent une période difficile – les prix du pétrole ont chutent, les économies mondiales sont en crise. Le rouble a également connu une forte baisse, mais selon le Premier ministre russe, «si les prix du pétrole sont difficiles à pronostiquer, le prix des décisions politiques de la Russie était connu dès le début».

«Nous comprenions qu’un nombre de pays, surtout occidentaux, feraient pression politiquement et économiquement sur nous, et nous avons choisi ce chemin consciemment», a indiqué Dmitri Medvedev lors du Forum International pour l'Investissement de Sotchi.

Mais la Russie a riposté aux sanctions occidentales par ses propres sanctions, et selon le premier-ministre russe, ce n’est pas une isolation de la Russie, mais «une politique pour renforcer la compétitivité des produits russes sur les marchés globaux». En ce qui concerne le marché russe, Medvedev a assuré que la Russie allait agir avec bon sens et dans les intérêts du peuple.

En savoir plus : la Russie étend son embargo alimentaire à cinq pays supplémentaires

Cette politique a donné des résultats – les revenus pétro-gaziers ont fait moins de la moitié du budget russe pour la première fois pendant quelques années. D’après le Premier ministre, «la baisse des prix du pétrole a évidemment joué son rôle, mais c’est une bonne tendance qu’il faut consolider».

Ces déclarations ont été faites lors du Forum International pour l'Investissement de Sotchi qui réunit les représentants de 25 pays et de presque toutes les régions de Russie. A la différence du Forum économique de Saint-Pétersbourg qui s’oriente principalement vers les investisseurs étrangers, celui de Sotchi porte sur les perspectives du développement des régions.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales