Face à la pandémie, le gouvernement espagnol souhaite mettre en place un revenu universel

Face à la pandémie, le gouvernement espagnol souhaite mettre en place un revenu universel© Sergio Perez Source: Reuters
La ministre espagnole de l'Economie, Nadia Calvino, en juin 2018 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le gouvernement espagnol a annoncé la mise en place dès que possible d'un «revenu vital minimum» dans le cadre de la lutte contre la pandémie. Cette mesure, néanmoins, pourrait être adoptée «de manière générale et permanente».

La ministre espagnole de l'Economie, Nadia Calvino, a fait savoir le 5 avril que son gouvernement travaillait à la mise en place d'un revenu universel, entre autres mesures visant à lutter contre les répercussions économiques du coronavirus, rapporte l'agence de presse Bloomberg.

«Le ministre de la Sécurité sociale, Jose Luis Escriva, coordonne le projet et prévoit de mettre en place une sorte de revenu de base dès que possible, avec pour objectif principal d'aider les familles», a souligné Nadia Calvino citée par Bloomberg, lors d'une intervention à la télévision espagnole.

«Nadia Calvino annonce que le revenu vital minimum "sera mis en œuvre dès que possible"», relate en effet la chaîne Sexta sur Twitter.

«C'est dans l'accord du gouvernement et nous allons le mettre en œuvre au cours de la législature», a encore déclaré Nadia Calvino, selon qui l'objectif est de lancer «un démarrage [puis une mise en place] de manière générale et permanente», sans donner de date précise.

Enfin, la ministre de l'Economie a insisté sur le fait que le gouvernement espagnol avait «considérablement renforcé la capacité dans le domaine des politiques sociales de sorte que, jusqu'à ce que le revenu vital minimum soit mis en œuvre, il existe une multitude d'instruments qui soutiennent la population», avec un accent particulier sur «les plus vulnérables».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix