L'Inde investit un milliard de dollars dans le développement de l'Extrême-Orient russe

L'Inde investit un milliard de dollars dans le développement de l'Extrême-Orient russe Source: Sputnik
Le 4 septembre 2019, le président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre indien Narendra Modi lors d'une visite du complexe de construction navale Zvezda, près de Vladivostok (image d'illustration).

L’Inde, dont l’économie a connu ces dernières années la croissance la plus dynamique du G7, a décidé d’investir massivement dans l’Extrême-Orient russe. A Vladivostok, son Premier ministre a annoncé une ligne de crédit d’un milliard de dollars.

Le Premier ministre indien, Narendra Modi, a annoncé depuis Vladivostok une ligne de crédit d'un milliard de dollars à la Fédération de Russie pour le développement de l'Extrême-Orient. Il participait à la cinquième édition du Forum économique de l’Est où il s’est rendu dans le cadre d’une visite d’Etat. 

«L'Inde accordera une ligne de crédit d'un milliard de dollars. C’est un cas sans précédent. Il s'agit de notre plateforme de lancement en Extrême-Orient. Le gouvernement indien est très actif dans cette région», a-t-il déclaré pendant le forum.

Outre cette ligne de crédit, pendant l’ensemble du Forum la délégation indienne a signé une cinquantaine d’accords pour un montant total de 5 milliards de dollars (4,6 milliards d’euros).

Un partenariat de ce type avec la région de l'Extrême-Orient est une opportunité historique qui nous permet de dire que 1 plus 1 équivaut à 11

Le Premier ministre a également invité 11 gouverneurs du district fédéral d’Extrême-Orient à se rendre en Inde pour renforcer les relations économiques entre les deux pays. Lors de son discours en séance plénière, Narendra Modi a exprimé son admiration pour les projets du président russe en Extrême-Orient, ajoutant que les deux pays gagneraient à travailler «main dans la main» pour le développement de la région.

Il a précisé que les deux dirigeants avaient pour objectif de tripler le volume de leurs échanges commerciaux d’ici 2025, tout en prévoyant que le produit intérieur brut (PIB) de l’Inde atteindrait 5 000 milliards de dollars (4 530 milliards d’euros) à cette date. Cette prévision est cohérente avec celles de plusieurs instituts de recherches, comme le Centre for Economics and Business Research, selon lequel l’Inde devrait devenir la troisième puissance mondiale sur le critère de son PIB d’ici 2027. «L'Inde se développe très rapidement, elle a également de nombreux talents et un partenariat de ce type avec la région de l'Extrême-Orient est une opportunité historique qui nous permet de dire que 1 plus 1 équivaut à 11», a ajouté le Premier ministre indien.

Cette année, quelque 8 000 invités du monde entier ont participé au forum de Vladivostok, qui a accueillit plus de 70 rencontres professionnelles différentes. Le développement de l’Extrême-Orient russe, auquel est voué cette rencontre annuelle dont la première édition a eu lieu en 2015, a été classé «priorité nationale» de la Russie pour le XXIe siècle par le président Vladimir Poutine.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»