Réforme des retraites : le ministère de la Santé favorable à un allongement de la durée de travail

- Avec AFP

Réforme des retraites : le ministère de la Santé favorable à un allongement de la durée de travail© Bertrand Guay Source: AFP
La ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn le 31 janvier 2018 dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale (image d'illustration).

Affichant son inquiétude quant à la diminution du nombre d'actifs, Agnès Buzyn s'est exprimée sur la question de l'allongement de la durée de travail, expliquant n'être «pas hostile» au fait de retarder l'âge de départ à la retraite.

Sur le plateau du Grand Jury RTL – Le Figaro – LCI ce 17 mars, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a envisagé de proposer un allongement de la durée de travail, comme le rapporte l'AFP. «Je suis médecin, je vois que la durée de vie augmente d'année en année, elle augmente moins vite ces dernières années mais elle a considérablement augmenté», a-t-elle ainsi expliqué, affirmant n'être «pas hostile» au fait de retarder l'âge de départ à la retraite.

Rappelant qu'Emmanuel Macron avait pris, lors de sa campagne présidentielle, l'engagement devant les Français «de ne pas toucher à l'âge de départ à la retraite», Agnès Buzyn a notamment annoncé une réforme des retraites pour les rendre «plus universelles, plus compréhensibles pour les Français».

Comme le rapporte l'AFP, informée en fin d'émission des réactions hostiles suscitées par ses propos, la ministre de la Santé a précisé qu'elle s'était exprimée «à titre personnel».

Au mois de septembre 2017, la ministre avait été la destinataire d'une lettre de médecins hospitaliers, ceux-ci s'étaient par la suite adressés au chef du gouvernement, déplorant que leur courrier soit resté «sans réponse». Ainsi, au mois de juin 2018, des médecins affirmaient ne plus pouvoir remplir leur «mission de service public» par manque de moyens et alertent sur «une mise en danger de la vie d'autrui».

Lire aussi : «Une mise en danger de la vie d'autrui» : face au silence de Buzyn, 175 médecins écrivent à Philippe

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»