La baisse spectaculaire du dollar américain profite à l'or

La baisse spectaculaire du dollar américain profite à l'or© Heinz-Peter Bader Source: Reuters
Image d'illustration

Alors que le dollar est tombé à son plus bas niveau depuis trois ans par rapport à six devises majeures, le prix de l'or, réputée valeur refuge par excellence, remonte : l'once d'or atteint son plus haut niveau depuis plus d'un an.

L'or et le dollar suivent des courbes diamétralement opposées depuis quelques jours. Le métal précieux s'est approché le 25 janvier des 1 370 dollars l'once – avant de redescendre légèrement – à quelques encablures de son plus haut niveau depuis juin 2016, où il avait frôlé les 1 375 dollars l'once.

«L'or profite énormément d'un dollar faible», estime Nitesh Shah, analyste pour ETF Securities, cité par Reuters. Un scénario qui pourrait se poursuivre à plus long terme selon Stephen Innes, responsable trading chez OANDA, pour qui le prix de l'or devrait rester à ce niveau, voire encore progresser au gré des oscillations du dollar.

Le dollar américain est lui tombé à son niveau le plus bas depuis trois ans par rapport aux principales devises (six d'entre elles) le 24 janvier, et n'est visiblement pas prêt de remonter, si l'on en croit la stratégie dévoilée par le secrétaire au Trésor américain Steven Mnuchin au forum économique de Davos.

Ce dernier a en effet déclaré face à des journalistes qu'un dollar faible favorisait les exportations des Etats-Unis, soutenant que sa valeur à court terme n'était «pas du tout un souci [de l'administration]». Une position dont ne faisait pas vraiment mystère l'administration Trump depuis sa prise de fonction, mais qui n'avait jamais été exposée aussi clairement.

Lire aussi : Les Brics veulent concurrencer Londres et créer leur Bourse mondiale de l’or

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.