La Biélorussie légalise les transactions en cryptomonnaies pour attirer les investisseurs

La Biélorussie légalise les transactions en cryptomonnaies pour attirer les investisseurs© Dado Ruvic Source: Reuters
Jetons Bitcoin, illustration
Suivez RT France surTelegram

Alors que le Bitcoin a perdu un tiers de sa valeur après avoir atteint un pic de 20 000 dollars, Minsk a décidé de réformer sa législation pour la rendre plus favorable aux cryptomonnaies, espérant ainsi attirer les entreprises de haute technologie.

Le bureau du président biélorusse Alexandre Loukachenko, cité par Reuters, a annoncé la signature le 21 décembre d'un décret autorisant les transactions en cryptomonnaies sur le territoire national.

Le décret est une grande avancée pour la Biélorussie. Il donnera à l'industrie l'occasion de faire un grand bond en avant

Par cette décision, l'ancien pays soviétique, qui s'est spécialisé dans les hautes technologies, espère bien relancer son économie après deux années marquées par la récession économique en 2015 et en 2016, suivies de réformes libérales.

Ce décret fait un appel du pied aux entrepreneurs liés à l'économie virtuelle en quête de cieux plus cléments et accueillants envers les cryptomonnaies pour y domicilier leurs entreprises.

A cette occasion, Anton Myakichev, président du siège local de Microsoft, a salué cette initiative. Cité par Reuters, il a déclaré : «Le décret est une grande avancée pour la Biélorussie. Il donnera à l'industrie l'occasion de faire un grand bond en avant et offrira la possibilité aux capitaux étrangers de s'y inviter pour travailler dans des conditions confortables.»

Le décret rend légales les transactions en cryptomonnaies et leur échange contre les monnaies traditionnelles sur les marchés biélorusses. Ces échanges seront non-taxés pendant une durée de cinq ans. Cet arsenal légal permettra aussi aux entreprises étrangères de haute technologie désireuses de s'installer en Biélorussie de travailler en partie sous législation anglaise et ce afin d'éviter les complexités de la législation biélorusse, parfois rédhibitoire.

Ce secteur professionnel est le plus florissant de toute l'économie biélorusse et offre des salaires cinq fois supérieurs en moyenne, comparativement à l'économie traditionnelle du pays. Plusieurs dizaines d'entreprises étrangères sont ainsi venues s'installer à Minsk, la capitale.

Les ingénieurs ayant développé la messagerie japonaise Viber et le jeu World of Tanks ont par exemple choisi cette ville pour s'y établir.

La plus célèbre des cryptomonnaies, le Bitcoin, qui a perdu près d'un tiers de sa valeur après avoir atteint brièvement les 20 000 dollars le 17 décembre, tourne autour des 14 000 dollars le 24 décembre. Si ses détracteurs mettent en garde contre sa grande volatilité, ses soutiens mettent en avant l'indépendance de ce nouveau système monétaire vis-à-vis des banques centrales.

Lire aussi : Nouveau record pour le cours du Bitcoin, qui franchit la barre des 20 000 dollars

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix