Sommet des BRICS : l'Inde se rapproche de l'OCS et la coopération sino-russe s'intensifie

Sommet des BRICS : l'Inde se rapproche de l'OCS et la coopération sino-russe s'intensifie Source: RIA NOVOSTI
Vladimir Fedorenko

Le rapprochement de l’Inde avec l’Organisation de coopération de Shanghaï (OCS) et l’utilisation des monnaies nationales pour régler les échanges entre les BRICS sont les résultats du premier jour du sommet qui s’est tenu à Oufa, en Russie.

«Nous sommes en train de commencer le processus à part entière du rattachement de l’Inde à l’Organisation de coopération de Shanghai». Ces propos du président russe Vladimir Poutine résument le premier jours du sommet des BRICS et de l’Organisation de coopération de Shanghaï (OCS) qui se sont ouverts aujourd’hui en Russie, à Oufa.

Le dirigeant russe a remercié le premier ministre indien Narendra Modi pour l’appui que son pays accorde à la Russie qui préside les BRICS et l’OCS en 2015. Vladimir Poutine a indiqué qu’au cours du sommet, l’OCS allait adopter une Stratégie de partenariat à long terme jusqu’au 2025 et commencer le travail de Banque de développement des BRICS.

Vers l’utilisation des monnaies nationales

En s’inscrivant dans le courant du renforcement de la coopération intergouvernementale, Andrei Kostin, le directeur exécutif de la deuxième plus grande banque russe VTB a confié à RT que les cinq pays des BRICS – le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud – allaient certainement commencer à utiliser leur monnaie nationale pour régler les transactions que ces pays opèrent entre eux. «Il y a un intérêt croissant de la part des pays concernant des règlements en monnaies locales», a-t-il souligné en ajoutant que le yuan chinois pourrait être utilisé comme monnaie principale lors des règlements entre pays des BRICS.

Selon plusieurs experts, l’utilisation de ces monnaies nationales vont sérieusement affaiblir l’influence du dollar et de l’euro qui sont à l’heure actuelle les outils financiers les plus importants dans le monde. 

Andrei Kostin a en outre expliqué que le sommet des BRICS devait donner un nouvel élan aux relations entre la Russie et la Chine qui devaient être «au cœur de la coopération des BRICS» et que la création de nouvelles institutions, comme la Banque de développement des BRICS, était est un pas de grande importance dans cette direction.

L’accord entre les BRICS sur la création d’une Banque de développement a été signé l’année dernière au Brésil. Cette nouvelle institution financière, dont le siège est à Shanghai, devrait être pleinement opérationnelle d’ici la fin de l’année.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»