Rosneft accède à un vaste système de transport pétrolier au Kurdistan irakien

Rosneft accède à un vaste système de transport pétrolier au Kurdistan irakien© Azad Lashkari Source: Reuters

Rosneft, géant russe de l'énergie, et le gouvernement régional du Kurdistan dans le nord de l'Irak ont ​​signé plusieurs accords d'exploitation pétrolière lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg.

Dans le cadre du Forum économique international de Saint-Pétersbourg, Rosneft, le géant pétrolier russe, a déclaré avoir signé des accords avec le gouvernement régional du Kurdistan irakien. Ces derniers lui donnent accès à un important système de transport régional de pétrole, d'une capacité de transit de 700 000 barils par jour (bpj). D'ici la fin de l'année 2017, cette capacité devrait s'étendre à plus d'un million de bpj. 

Ces accords ont été conclus par le PDG de Rosneft, Igor Setchine, et le ministre des Ressources naturelles du gouvernement régional du Kurdistan, Ashti Hawramijuste, juste avant une réunion entre le président russe, Vladimir Poutine, et le Premier ministre du Kurdistan irakien, Nechirvan Barzani.

D'après ces accords, l'entreprise russe aura accès à «l'une des régions les plus prometteuses du marché énergétique mondial actuellement en développement avec des réserves récupérables attendues de l'ordre de 45 milliards de barils de pétrole et de 5,66 trillions de mètres cubes de gaz [selon l'estimation du ministère des Ressources naturelles de la région du Kurdistan]», a déclaré Rosneft.

«Ce contrat important offre des conditions favorables pour Rosneft. En conséquence, nous avons accès à un vaste pipeline qui s'étend du Kurdistan à la Turquie. C'est un contrat établi pour une durée de 20 ans», a confié à RT le porte-parole de Rosneft, Mikhaïl Leontiev.

«C'est un investissement stratégique dans l'une des régions du monde les plus développées stratégiquement. D'autres investisseurs, notamment américains, voudraient avoir accès à la région. Le Kurdistan est très prometteur en termes de production pétrolière et veut diversifier sa production», a-t-il ajouté.

Lire aussi : La Cour de justice de l’UE valide les sanctions contre Rosneft

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales