Opposés au protectionnisme, 25 Nobel d'économie attaquent les candidats souverainistes

Opposés au protectionnisme, 25 Nobel d'économie attaquent les candidats souverainistes© Matthieu Alexandre Source: AFP
Marine Le Pen en juin 2016, après la victoire du camp favorable au Brexit au Royaume-Uni
Suivez RT France surTelegram

Des prix Nobel d'économie ont épinglé dans un texte commun les programmes «anti-européens» des prétendants à l'Elysée, ne nommant que Marine Le Pen. Pourfendant le protectionnisme, ils ont défendu la construction européenne et l'accueil des migrants.

Une tribune parue dans les colonnes du journal Le Monde du 18 avril et cosignée par 25 lauréats du Prix Nobel d'économie – parmi lesquels le français Jean Tirole et l’américain Joseph Stiglitz – pointe du doigt les «programmes anti-européens» et «protectionnistes» de certains candidats à la présidentielle, qualifiés de «politiciens clivants». Parmi ces derniers, seule Marine Le Pen est nommément citée.

Les 25 économistes ont précisé que certains d'entre eux avaient été cités par des candidats à la présidentielle, «notamment par Marine le Pen [...] pour justifier un programme politique sur la question de l'Europe». Les lauréats ont loué la construction européenne, affirmant que les programmes anti-européens déstabiliseraient la France et provoqueraient des «guerres commerciales». «On doit parvenir à cette protection sociale sans protectionnisme économique», ont-ils encore plaidé. 

Les prix Nobel ont également défendu leur vision de l'immigration en affirmant : «Quand ils sont bien intégrés au marché du travail, les migrants peuvent être une opportunité économique pour le pays d'accueil».

Si Marine Le Pen est la seule candidate à être nommée dans la tribune, plusieurs prétendants à l'Elysée, notamment Nicolas Dupont-Aignan, François Asselineau ou Jean-Luc Mélenchon, ont prévu en cas de victoire électorale de mettre en place des mesures protectionnistes, voire pour certains, une sortie de l'euro et de l'Union européenne.

Lire aussi : Le président allemand conseille aux Français de ne pas écouter «le chant des sirènes» populiste

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix