Arabie saoudite : deux femmes prennent la tête d'institutions financières

- Avec AFP

Arabie saoudite : deux femmes prennent la tête d'institutions financières
Bourse saoudienne, photo d'illustration ©Faisal Al Nasser / Reuters
Suivez RT France surTelegram

Deux femmes ont été nommées coup sur coup à la tête d'importantes institutions financières saoudiennes. Cette première, dans l'histoire d'un royaume qui n'a pas la réputation de promouvoir l'égalité des sexes, en appellera-t-elle d'autres ?

C'est une vraie révolution en Arabie saoudite, royaume pourtant ultra-conservateur, régi par une application stricte de la loi islamique, en particulier pour ce qui est du statut de la femme.

Pourtant, le 19 février, Rania Mahmoud Nashar a été nommée à la tête du groupe bancaire saoudien Samba Financial Group. Dans une notification adressée aux autorités financières saoudiennes, l'établissement précise que la nouvelle dirigeante bénéficie de près de 20 ans d'expérience dans la branche et qu'elle a suivi une formation interne destinée aux personnes qui aspirent à occuper des postes de direction.

Cette nomination intervient quelques jours après celle d'une autre femme, Sarah Al Suhaimi, propulsée à la tête de la Bourse de l'Arabie saoudite, en application d'un vaste programme de réformes visant à encourager le travail des femmes dans le royaume. 34,5% des Saoudiennes sont au chômage, contre 5,7% des hommes.

Même si d'autres Saoudiennes assument des postes à responsabilité, les nominations de femmes à des postes de responsabilité restent rares. Les lois du royaume imposent en effet de nombreuses restrictions, notamment professionnelles, à ses sujets de sexe féminin. L'Arabie saoudite est le seul pays du monde où les femmes ont l'interdiction de conduire.

Lire aussi : L'Arabie saoudite promet de devenir un «modèle» de tolérance pour tous les pays musulmans

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix