Donald Trump est une bonne chose pour l'économie américaine selon Christine Lagarde

Donald Trump est une bonne chose pour l'économie américaine selon Christine Lagarde© Ashraf Mohammad Mohammad Alamra Source: Reuters
Christine Lagarde au sommet du gouvernement mondial le 13 février

La patronne du FMI a déclaré que la politique protectionniste de Donald Trump serait bénéfique pour son pays à court terme. Elle s'est cependant empressée de préciser que la mondialisation était, à long terme, la solution aux problèmes économiques.

Lors de son discours prononcé au Sommet du gouvernement mondial à Dubai, la patronne du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde a estimé que la politique économique de Donald Trump, et son plan d’investissement massif dans les infrastructures, ainsi que ses réformes fiscales, allaient stimuler l’économie américaine à court terme.

«Nous avons des raisons d’être optimistes sur la croissance aux Etats-Unis», a-t-elle affirmé sans pour autant se départir des grands principes libéraux défendu par le Fonds monétaire international (FMI). Elle a en effet tout de suite précisé que l'embellie de l'économie américaine ne serait pas durable, défendant la mondialisation et le commerce international qui, pour elle, sont plus efficaces pour générer de la croissance à long terme que le protectionnisme, aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde.

A ce propos, l'ancienne ministre française de l'Economie en a profité pour glisser un mot sur la situation politique en Europe et les élections qui s'y profilent : «Je suis inquiète, comme nous le sommes tous, à propos de ces élections», a-t-elle déclaré sobrement.

Lire aussi : La Deutsche Bank vole au secours d'une mondialisation «assiégée»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage