Suspicions sur les moteurs diesel : des juges d'instruction vont enquêter sur Renault

- Avec AFP

Suspicions sur les moteurs diesel : des juges d'instruction vont enquêter sur Renault© Issei Kato Source: Reuters
Carlos Ghosn, PDG de Renault

Trois juges d'instruction vont enquêter sur les dispositifs utilisés par le constructeur Renault afin de contrôler les émissions polluantes des véhicules diesel de la marque, a-t-on appris auprès du parquet de Paris. 

Le parquet a ordonné le 12 janvier l'ouverture d'une information judiciaire concernant Renault pour «tromperie sur les qualités substantielles et les contrôles effectués avec cette circonstance que les faits ont eu pour conséquence de rendre la marchandise dangereuse pour la santé de l'homme ou de l'animal».

Dans le prolongement du scandale Volkswagen, une commission d'experts indépendants avait constaté d'importants dépassements des seuils de pollution de certains véhicules diesel vendus en France par plusieurs constructeurs, dont Renault.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»